Publié par 5 commentaires

Le carême et moi

Je suis catholique.
Le carême est un temps fort dans ma religion, c’est la période de 40 jours qui précède Pâques (Pâques étant la fête de la résurrection de Jésus). C’est un temps de jeûne, de partage, de prière.
Le jeûne ne veut pas dire « ne pas manger » mais se priver de quelque chose qui est nécessaire ou agréable pour aller à l’essentiel.
Il y a deux ans mon carême était végétalien, l’année dernière il était sans réseau sociaux… cette année j’ai voulu tenter le jeûne intermittent (j’ai toujours repoussé ça, j’avais peur de trop maigrir (j’ai une maladie chronique de l’intestin), de ne pas y arriver… au bout de quelques temps on a tous eu la grippe (je vous laisse imaginer une famille de 6!), j’ai donc fait une pause au niveau des réseau sociaux… et puis je n’ai plus eu envie d’y revenir, et j’ai compris que j’avais aussi besoin de cette pause pendant le carême, je ne suis donc passée presque que les dimanches.

http://img.over-blog-kiwi.com/1/46/09/61/20170111/ob_3df6f7_chemin-vers-paques.jpg
Mon bilan du carême 2018 :
Au niveau jeûne intermittent, je n’ai pas vraiment d’avis sur le sujet, c’était assez difficile au début et à la fin, j’ai aussi arrêté de grignoter, et mes craintes se sont révélées justes, j’ai perdu 2kg (je n’ai pas de poids à perdre, et non, ça n’est pas une chance dans certains cas comme le mien), je n’ai pas ressenti d’effet spécial sur mon corps. Par contre j’ai ressenti ma dépendance à la nourriture, et j’ai adoré manger à midi (vous trouverez plein d’infos sur le jeûne intermittent dans votre moteur de recherche préféré : c’est le fait de jeûner sur une période plus longue que l’alimentation, par exemple jeûner 16h  et manger sur une période de 8h, moi je ne mangeais pas de 19h30 à 11h30, en buvant bien sûr!).
Au niveau réseau sociaux, le fait de s’en éloigner permet de revoir ce qui est important dans la vie, ce qu’on raconte/lit sur les réseau est très souvent secondaire et rarement utile… ça permet d’avoir du temps pour tellement d’autres choses (même si, là, dans ce cas présent, avec la grippe qui a duré, j’ai peu avancé sur mes projets… mais par contre on a beaucoup avancé sur l’instruction et donc passé plus de temps ensemble, testé plein de choses…)
Pour le carême 2019 :
Je pense que j’ai besoin d’avoir un côté alimentaire, un côté réseaux et un côté spirituel (cet année je n’ai pas suivi  « carême dans la ville » et ça m’a manqué!), je verrai dans quel état d’esprit je serai à ce moment là!
Et en attendant le carême je serai sûrement moins présente, je passerai plus de vrai temps avec mes enfants et à faire de vraies choses (coudre au lieu de regarder les patrons sur pinterest par exemple), ça tombe bien, j’ai oublié le chargeur de mon pc chez mes parents et je ne le récupère que dans deux mois!

PS : mon mari n’est pas catholique, les enfants me suivent parfois mais pas toujours.
PS2 : attention, cet article ne vise pas du tout à convaincre mais à partager avec ceux qui sont comme moi et se sentent extraterrestres… et je ne veux surtout pas de félicitations ou autre, le but du carême est personnel et en communication avec Dieu  » Que ta main droite ignore ce qu’a donné ta main gauche  » c’est aussi pour répondre à des questions qu’on me pose souvent (vous ne saurez donc pas combien/à qui je donne, combien je prie, etc)

5 réflexions au sujet de « Le carême et moi »

  1. du coup, je te donne mes deux mains, car je ne fête plus rien, et je ne crois plus en rien. Ceci dit, j’ai décidé de me « débarrasser désencombrer, et surtout beaucoup donner » et de méditer… bon Carême à toi.

    1. jeme souviens d’avoir lu ton article sur le sujet 😉

  2. Bonne entrée en Carême. Je le fais aussi, j’aime beaucoup ton explication et le parcours. Y-a-t’il un endroit où on peut l’imprimer ? Je fais aussi Retraite dans la Ville, j’aime vraiment beaucoup leurs méditations.

    1. je suppose qu’il y a une option d’impression dans ton navigateur.

      1. Oui, excuse-moi, je crois que je n’étais pas bien réveillée quand je t’ai posé la question !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *