Publié par 7 commentaires

Démarrer officiellement l’IEF ou l’après-confinement

img_20200415_195250_102-01588960103.jpeg

Quand le confinement a été annoncé, j’ai reçu de nombreux commentaires sur ma page facebook de mamans qui rêvaient de faire l’ief depuis des années, mais qui n’osaient pas ou dont le conjoint était septique ou carrément contre. Elles étaient contentes que ce confinement arrive pour avoir cette opportunité de le faire vraiment.
Alors il ne faut pas rêver, l’ief est vraiment différente de l’école à la maison imposée par le gouvernement en cette période. Je vous invite à lire l’article de Maman-mammouth sur le sujet! Mais c’est quand-même une première approche et ça va permettre à plein de gens de se lancer enfin.
Je vois aussi beaucoup de mamans (oui, toujours des femmes, je parle rarement à des hommes et ils sont moins de 1% à suivre ma page, moi je ne suis pas les leurs!!) se révolter au sujet de la reprise des cours le 11 mai. Premièrement, c’est bien trop loin pour qu’on sache si ça se passera vraiment, deuxièmement le ministre a dit que ça ne serait pas obligatoire, et troisièmement l’école n’a jamais été obligatoire en France, c’est l’instruction qui l’est! L’IEF est un droit!
Vous avez le droit de commencer officiellement l’IEF le 11 mai, et pour ça vous avez juste deux choses à faire : envoyer deux déclarations : une à la mairie de votre domicile et une autre à l’Inspection Académique de votre département le jour voulu, pas avant bien-sûr. Et c’est tout! Ce sont des déclarations et non des demandes. Vous serez susceptibles d’êtres inspectés 2 mois et 1 jours après la déscolarisation, soit à partir du 11 juillet, l’année scolaire finissant le 4 juillet, ça sera sans inspection pour vous cette année!
Être en IEF en cette fin d’année ne vous engage à rien pour l’année suivante, vous pourrez tout à faire rescolariser vos enfant en septembre, ou en décembre ou en avril suivant…. c’est votre droit! Vous n’êtes pas obligés de finir cette année scolaire!
Alors pas d’inquiétude, vous avez le choix, vous avez des droits.
Et si vous êtes inquiètes pour la programmation, vous trouverez tout ce qu’il faut en temps voulu! Pour l’instant, profitez des programmes faits par les instits de vos enfants et profitez de vos enfants tout simplement!

7 réflexions au sujet de « Démarrer officiellement l’IEF ou l’après-confinement »

  1. j’ai beaucoup de copines ou de followers, qui m’ont posé cette question. Souvent on ne mesure pas l’engagement ou même l’implication de l’ief.
    merci pour ton article que je partage .

    1. merci à toi aussi et à Nanouch de vos articles et pages au début du confinement et encore maintenant!

  2. super article, comme toujours.
    Il y a un grand fossé entre aider son enfant avec suivi pédagogique où le prof(ou l’institut) suit un programme, choisi les exercices, envois la correction et se débrouiller seul.
    Là, j’ai ma seconde qui est en 3° pro en alternance et les formateurs n’avancent pas dans le programme sous prétexte que le reste de la classe est à la traine(certains élèves n’ont jamais ouvert le site) et donc elle « s’ennuie ». Avant le confinement, j’ai dévalisé la médiathèque d’ouvrages de 3° en vu de l’aider. Là, je lui ai proposer d’avancer avec ces ouvrages + mon aide pour que l’an prochain, ça la pénalise pas pour son futur CAP ou elle sera avec des élèves qui eux auront des profs qui auront avancé. Elle a refusé catégoriquement car « c’était pas le prof qui l’avait décidé » mais depuis qu’elle sait qu’elle va s’ennuyer jusqu’au 11 mai, elle m’a dit à demi mot ok. On verra lundi (quand nos « vacances » seront finies). Je sais que pour elle, avec son TDA, ça aurait été l’idéal l’IEF depuis le primaire mais j’étais pas prête et mr sceptique. Là, je serait prête, je pense mais pas elle et comme l’an prochain, je retourne sur les bancs de l’école pour me former, c’est pas le top.

  3. Yes merci pour le message! à diffuser largement!

  4. Je pense qu’après un an d’école, on va se remettre à l’ief, merci corona !

  5. Merci pour cette article criant de vérité!!
    Personellement l’ief n’a jamais été une option pour nous.
    Elle adore l’école et cela ce passe bien.
    Par contre une reprise à l’école le 11 Mai m’inquiète beaucoup.

    On verra bien ce que le futur nous réserve, en attendant on savoure les moments ensemble

  6. Cette période de confinement nous aura permis d’avoir un aperçu de ce que peut être l’IEF, on y pensait depuis quelques temps … et on va se lancer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *