Publié le Un commentaire

Je ne connais pas la pénurie de PQ

Un article glamour avec tous les détails! âmes sensibles s’abstenir!


Quelques chiffres pour commencer :
– On abat quotidiennement 27 000 arbres pour la seule et unique production du pq. (270 000 arbres par jour pour la production de tout ce qui est en papier ).
– 140 litres d’eau sont nécessaires pour la production d’un seul rouleau (chiffre transposable à l’essuie tout, aux mouchoirs en papier, etc).
– En France environ 103 rouleaux par an par personne, donc 6,5 kilos. Les plus gros consommateurs sont les États-Unis avec leurs 141 rouleaux de papier toilette molletonné de luxe triple épaisseur, malheureusement souvent issu de bois principalement prélevé dans des forêts vierges pour un poids d’environ 13 kilos. (c’est bien sûr une moyenne, comme toute moyenne, on peut être en dessous ou au dessus)
– 10 rouleaux correspondent à une production d’environ 2,5 kilos de Co2.
– Le blanchiment se fait avec des agents blanchissants type javel, et perturbateurs endocriniens!


NOTICE D’UTILISATION DE CE POST :
– Je ne cherche à convaincre personne. C’est un retour d’expérience. Et c’est principalement pour que les personnes qui sont comme moi ne se sentent pas des extraterrestre (je sais quand-même, parce que vous êtes nombreuses à me le dire en message privés, que grâce à mes publications depuis de nombreuses années, vous avez fait quelques pas dans la direction extraterrestre :p )
– Je ne juge personne. Merci de faire pareil.Si vous n’aimez pas le chocolat vous ne me direz pas que c’est immonde en me voyant en manger? en virtuel, c’est pareil!
– Vous avez aussi le droit de considérer que c’est un retour en arrière, et que pour rien au monde, vous ne renonceriez à ce que vous considérez comme un progrès. Sachez donc qu’ici, c’est mon CHOIX, accepté et validé par toute la famille et que mon mari, qui fait les courses, est bien content de n’acheter que 4 rouleaux tous les deux mois.
– Pour vous aussi, qui avez une super technique meilleure /plus simple, libre à vous de laisser un commentaire pour nous expliquer comment vous gérez la bouteille d’eau/la louche/les mains/la douchette/les toilettes japonaise/les feuilles de consoude, grâce aux supers techniques ancestrales venant du Maghreb, d’Asie, de Finlande ou de chez Tante Suzanne de quand vous étiez petits.
En vrai, il n’y a pas de meilleure technique,il y a LA technique qui vous convient, selon vos envies, vos besoins, vos capacités, vos priorités… mais en lire d’autres peut-aussi être une révélation! Et puis on peut avoir envie d’essayer toutes les techniques avant de choisir.

MISE EN ŒUVRE :
– J’ai commencé à utiliser des lingettes lavables en 2009 un jour de pénurie de pq, j’avais cousue les lingettes pour ma fille et ma nièce à qui on lavait les fesses au liniment-maison. J’ai donc commencé avec ces lingettes-là. Elles étaient faites dans des vieilles serviettes de toilette en éponge et des restes de plaid polaire ikéa (je n’utilise maintenant plus depolaire puisque c’est à base de pétrole/plastique et qu’à chaque lavage ça rejette donc des microfibres de plastique dans les rivières). Le tuto se trouve sur ma chaine youtube.
– Mes enfants les utilisent comme du papier toilette classique et du papier pour les selles.
– Moi dans les toilettes du haut, sans lavabo, je les utilise sans eau aussi. Dans les toilettes du bas avec lavabo, j’utilise un demi-verre d’eau que je verse, je lave avec ma main puis j’essuie avec une lingette. Quand j’ai commencé il n’y avait pas d’eau dans les toilettes, je préparais un demi-verre à chaque fois que j’y allais. Je n’ai jamais stocké l’eau dans des bouteilles (nids à bactéries et champignons, risques de mycoses vérifié chez des copines) ni dans un pichet qui risque d’être renversé par les enfants. Je fais pareil avec l’eau pour les selles et pendant les règles (c’est en période de règles que j’ai commencé) ou papier si je n’ai pas d’eau en haut.
– Une fois utilisées, elles vont dans une petite poubelle de salle de bain en bas et dans un ancien seau à couche en haut. Après des années à utiliser un couvercle, je n’en utilise plus, et aucune odeur.
– Pas d’eau pour le stockage ( l’eau aide à faire proliférer les bactéries et les odeurs), pas d’huiles essentielles ( non miscibles dans l’eau, encrassent la tuyauterie, rongent les caoutchoucs, excessivement précieuses de par les quantités nécessaires à leur production, et surtout nocives pour la faune et la flore, donc à bannir de tous produits ménagers ).
– Je les lave avec le reste du linge à 40° ou 90°, 4 fois par semaine. Lessive au lierre, aux noix de lavage si j’ai eu la flemme de faire de la lessive, précédemment au savon ou à la cendre. Je les fais sécher à plat sur les radiateurs ou sur le muret dehors.
– À 6 dont 4 filles et 5 personnes à la maison H24, sans sèche-linge dans une maison pas très chaude nous avons besoin de 150 lingettes.
– Pas plus de tournées de lessive, vu la taille des lingettes. De toute façon, beaucoup moins qu’un seul rouleau de papier toilette

J’ai troqué des lingettes il y a quelques années puis j’ai créé mon entreprise, maintenant j’en vend sur mon site. On peut aussi se voir pour en coudre ensemble si vous habitez autour de Saint Etienne.

Publié le Un commentaire

Bilan créatif février 2021

Deux barboteuses et deux tee-shirt du livre de little lu. Des chaussons de la couture de Simone. Le gilet little kina #52vêtementsdepoupéeen2021
La licorne-sapin et la fée du #hollyjollychristmascal
3 œufs et 1 mouton #préparonspâques2021
Les chaussettes compter les moutons de la boutiqueuse
Les chaussettes inspiration de knit pause
4 granny #52grannysquaresen2021
De l’essuie-tout pour la boutique
Une jupe
Un déguisement de pompiers
Un pantalon de jogging
Publié le Laisser un commentaire

Baï Jia bei n°3

Qu’est-ce que le Bai Jia Bei ?

Le Bai Jia Bei est une tradition issue de certaines régions de Chine. Elle permet d’accueillir le bébé en lui assurant la protection des esprits. C’est une couverture confectionnée à partir de 100 morceaux de tissus offerts par 100 proches de la famille au bébé, à l’occasion de la naissance à venir. La tradition veut que chaque morceau de tissu s’accompagne d’une carte de vœux, souhaitant bonheur et chance au nouveau-né. « la couverture aux 100 voeux », devient ainsi le symbole de toutes les personnes qui se sont unies pour accueillir le bébé. L’enfant sera protégé par les vœux et l’énergie positive des 100 personnes qui auront contribué à la confection de la couverture…

L’origine du Bai Jia Bei

La dernière Impératrice de Chine, l’Impératrice Cixi, n’était qu’une des nombreuses concubines de l’Empereur de Chine jusqu’à ce qu’elle lui donne un enfant, l’unique héritier de l’Empereur. La légende raconte qu’un jour, elle dut s’absenter et fut forcée de laisser son enfant seul. De peur que les autres concubines, jalouses, ne s’en prennent à lui, elle pria chacune des 100 familles les plus puissantes de Chine de lui donner un morceau de soie. Avec ces 100 bouts de tissus, elle demanda ensuite au tailleur du palais de confectionner une robe longue pour l’enfant. Ainsi, symboliquement, il fut alors sous la protection des plus grandes familles de Chine, et sa mère, rassurée, put partir sans crainte.
Cette histoire s’est répandue à travers la Chine et de nombreuses familles imitèrent le geste de l’Impératrice, en remplaçant la robe longue par une couverture, donnant ainsi naissance à la tradition du Bai Jia Bei.

Mes deux premières couvertures

A mon tour !

Non, je ne suis pas enceinte!
J’ai fini la bai jia bei de ma deuxième fille en 2020. J’avais promis à ma troisième que quand ça serait fini je ferais la sienne alors c’est parti!
Je n’ai pas besoin de 100 carrés, ça donnerait vraiment une couverture immense, 54 me suffisent (en sachant que j’en ai brodé un pendant ma grossesse et qu’il l’attend depuis 7 ans dans ma boite de point de croix!) et ils doivent mesurer 20×20, ils peuvent être dans un tissus de récup, dans un vêtement que vous aimez, ou qui est trop petit, brodé, en patchwork…. il n’y a pas de consigne particulière sur la couleurs ou les motifs, vous êtes libres de choisir ce qui vous parle à vous! Elle la gardera toute sa vie donc on évite juste les trucs bébé/rose-petite-fille. Les coupons doivent être accompagnés d’une carte avec des souhaits et sur la carte un mini-morceau de tissus pour qu’on puisse retrouver qui a donné quoi (ma grande ouvre régulièrement sa boîte de cartes et répète les prénoms des personnes qui ont participé à sa couverture).

Le premier coupon
qui attend depuis plus de 7 ans

Si vous voulez participer, contactez-moi en mp, je vous donnerai nos coordonnées.

Publié le Laisser un commentaire

Bilan créatif janvier 2021

Une chemise pour mon fils qui a 4 ans et 4 mois. C’est un patron japonais du livre « boys and girls » en taille 6 ans. Les manches sont vraiment courtes pour lui
Pour les poupées : 2 bloomer, 2 chemises, 2 leggings, 2 bonnets issus de « le petit monde des poupons en couture de little lu » et un autre livre dont j’ai oublié le nom
Pour l’entreprise : des lingettes, des mouchoirs, des sacs à lait et des sacs à ouvrage
Pour préparer Pâques : des œufs, un sac et un lapin
4 granny squares du livre « 100 granny squares acidulée au crochet »
La suite du Holly jolly Christmas cal : un poupée – sapin, un elf, un ange
Le biscornu à 15 faces de « jardin privé »
2 masques anti-buée

Publié le Un commentaire

Mon dressing adoré #4 ma sélection de patrons pour l’hiver

Un petit bilan pour voir où j’en suis de mon dressing :
– J’ai d’abord répondu au questionnaire de de Atelier292 et Littlegreenbee.
– J’ai fait un tableau d’inspiration et j’ai parlé de la façon dont je voulais m’habiller en général.
– j’ai montré ma garde-robe actuelle qui encore changé depuis…
– j’ai montré les patrons que j’ai utilisé ou que je veux utiliser pour l’été

Maintenant, voyons ce que je vais utiliser comme patrons pour ma garde-robe d’hiver en fonction de ce qu’il me manque.
J’ai parlé de patrons gratuits, mais je voulais plutôt dire que je ne dépenserais rien pour ça, en utilisant ce que j’ai, en créant des patrons, en utilisant les livres de la bibliothèque ou en utilisant des patrons gratuits.

*En hiver j’ai besoin de :
3 robes
3 débardeurs
3 tuniques/tee-shirts à manches longues si les robes ont des manches courtes
3 gilets/pulls
3 pyjamas
3 paires de chaussettes
3 leggings/collants/panties
7 culottes
Un manteau
Un bonnet
Une écharpe /tour de cou/châle
Des jambières
Une veste d’intérieur

3 robes :
J’ai fait 1 robe salopette et 1 robe longue dans le jupon de ma grand-mère
– une robe chasuble en velours côtelé ou en jean

3 débardeurs
-Gabriel et Yvonne de coudre le stretch

3 tuniques/tee-shirts à manches longues
– le top Lou
– le tee shirt plantain
– plein de modèles de tee-shirt en 170 dans les ottobre-enfant

3 gilets/pulls
-le pull marieke de Along avec Anna
-le pull harvest queen
j’ai fait le Ginny’s cardigan

3 leggings/collants/panties
patroncouture.info
legging so cosy

3 paires de chaussettes :
J’ai déjà fait en 2018 les chaussettes universelles et en 2020 les hermione’s every day socks, les ruisseau socks, les « attraper le vif d’or« , « un papillon dans les pâquerettes »

3 pyjamas (pour moi un pyjama c’est un pantalon, un tee-shirt à manches courtes et un sweat)
– sweat-shirt Maëlle
– sweat-shirt jeannette
– tee-shirt briac
– tee-shirt erell
j’ai cousu un pantalon des intemporels il y a 10 ans et il est toujours en bon état, pour el reste ça sera des patrons du magazine ottobre en 170

Mes 7 culottes :
Free sewing tutorial Women’s Hipster Briefs 

Un manteau
Magnésium de Ivanne S

Un bonnet
Pour l’instant je met un bonnet fait par ma belle-soeur pour ma grande

Une écharpe /tour de cou/châle
J’ai pour l’instant l’écharpe faite par ma grand mère pour mon baptême il y a 30 ans, je l’aime mais elle gratte

Des jambières
J’ai fait celles de la boutiqueuse de la box yarn et serge

Une veste d’intérieur
J’ai depuis plus de 10 ans le kimono de citronille faite dans un plaid polaire ikea

Publié le Laisser un commentaire

52 vêtements de poupée en 2021

En 2020 j’ai fait 52 éléments de dînette pour le cadeau de Noël de mes deux nièces. C’était bien pratique de faire ça au fil de l’année au lieu de m’y mettre au dernier moment donc je remet ça en 2021 en faisant des vêtements de poupée.

On est fan de Corolle dans la famille, mes nièces ont des mini-calin de 20cm, des câlins de 30cm et des chéries de 33cm. Je ferai aussi des vêtements de Barbie de différentes morphologies pour mes filles qui en ont plusieurs de la collection… J’alternerai couture, tricot, crochet en faisant 3 mois sur chaque type de poupée.

Pour les modèles, j’ai épinglé sur pinterest, et je reprendrai des livres à la bibliothèque. Dans ceux que j’aime particulièrement, il y a « le petit monde des poupons en couture de little lu » et « vêtements à coudre pour barbie : 24 modèles chics et féériques »

Si vous voulez participer, vous pouvez me rejoindre sur mon groupe fb, ou utiliser le hashtag #52vêtementsdepoupéeen2021 sur Instagram ou m’envoyer vos photos si vous voulez que je les publie.

Publié le 2 commentaires

Bilan créatif juin 2020

-le carré brise marine de « carrés durables au crochet » #calcarrésdurablesaucrochet

P1010130

les chaussettes « un papillon dans les pâquerettes » de la boutiqueuse en fil fabel de drops

P1010144

un dauphin pour mon neveux en jean fin

P1010141

 

– un masque ado
P1010170

-un dragon crocheté
P1010111

– une broche papillon
P1010150

– une plante
P1010172

– une fleur
P1010133
– 3 cadeaux que je ne montrerai que quand ils seront ouverts

– de la dînette : des tasses et soucoupes, une théière
P1010179

Publié le

Bilan créatif mai 2020

Un pyjama pour dd12 (short tipi et tee-shirt ruler de ottobre) . J’avais déjà fait ce short, j’ai raccourci les manches du tee-shirt à la longueur désirée

95699340_1700087856812594_6105676038560284672_n

Une jupe pour dd9 modèle ottobre

Un marque-page de madame la fée pour ma voisine

Le carré durable oeufs de vanneaux #calcarrésdurables

Une bannière d’oiseaux de Noël au point de croix, commencée il y a des années

Une culotte de règles

Un corsaire pour dd13 modèle ottobre (merci Jessica pour le tissus), j’ai raccourci le modèle.

Un dragon pour l’anniversaire de dd13, c’est le troisième que je fais sur ce modèle, j’ai agrandi le patron.

Une casquette pour ds3 (patron maison)

Un pyjama pour moi modèle ottobre 2015, coupé dans un sous-pull et un tissus de récup . Je me suis trompée et ai mis les poches-avant derrière… c’est en fait super pratique!!

Une casquette pour dd6, patron c’est un garçon taille 3 ans

Des fusillis et du ketchup, un cornet de glace et une boule, des sachets de thé, des spaghettis et boulettes de viande, une courge, une manique , un oreo, un cupcake géant, des bonbons

Le Ginny’s cardigan (il manque les boutons… un jour j’en trouverai) fait dans un fil de récup (apparemment c’est de chez Aldi, c’était dans les affaires de ma grand-mère). J’ai beaucoup aimé le faire. Je tricote depuis 3 ans, j’avais commencé par un pull pour mon bambin, ça m’avait pris 3 mois… là j’ai mis 1,5 mois pour faire ça en faisant tout le reste avec!!

Publié le 2 commentaires

Bilan créatif avril 2020

Avril a été bien plus proctif puisque je suis rentrée à la maison le 2 et que je n’en suis sortie que 30mn par jour pour marcher.. en crochetant!!

5 masques de protection avec les modèles de l’afnor

Un bloomer (celui des intemporels pour enfant en taille 4 ans allongé)  et une tunique capella de grains de couture coupée dans une chemise de mon frère pour dd6. Il me reste à faire une broderie sur la tache (c’est pour ça que mon frère m’a donné la chemise!!)

Un bermuda et une chemisette (coupée dans une chemise adulte) de « mes petits habits » de Fumi Kamiyama pour ds3

Une robe miss Meadow de ottobre 3/2014 pour dd12

Une robe princess castle de Ottobre pour dd9

Une bai jia bei pour dd9

Une chemise de nuit Lucette de coudre le stretch de Marie Poisson pour moi

94673441_1694638444024202_4773151250881445888_n

Un œuf, un œuf au plat, des frites, des kiwis, une carotte pour le #défidînette2020
P1000937

Des œufs de pâques d’après le tuto de Lidia crochet tricot
P1000935

Le carré durable grand-mère #calcarrésdurablesaucrochet

un châle câline de Petit bout de laine
92947773_1683209665167080_3460918152156676096_n

Publié le

Bilan créatif mars 2020

Tout petit mois puisque je suis partie le 7 et pas rentrée avant la fin. J’avais juste apporté de quoi faire la banderole et de quoi crocheter/tricoter, j’ai beaucoup jardiné, j’ai tout géré seule 10 jours et j’ai passé beaucoup de temps sur internet.

une banderole pour mon père faite avec la machine à coudre qui est plus vieille que moi.

un Leggings gris pour ma grande

une Mésange du livre de Arne & Carlos emprunté à la bibliothèque pour ma maman

Les chaussettes ruisseau de soleneknits. C’est le troisième kal que je fais avec elle, elle le propose gratuitement pendant le kal puis il devient payant.

les chaussettes hermione’s everyday de Erika Lueder

Le carré durable de mars